Foire aux questions

> Sur le Centre de lecture et d'écriture

 

 

> Sur l'analphabétisme au Québec

 

 

> Sur l'alphabétisation

 

 

 

> Sur l'éducation populaire

 

TABLE DES MATIÈRES

DES RÉPONSES À TOUTES VOS QUESTIONS!

> Sur le Centre de lecture et d'écriture

 

  • À qui s’adressent les services de la CLÉ?

Tous les services de la CLÉ sont offerts aux hommes et aux femmes âgés de 16 ans et plus, indépendamment de leur niveau de scolarité ou de leur revenu annuel. Nous comptons parmi nos membres aussi bien des individus faiblement lettrés que des détenteurs de diplômes universitaires, des jeunes et des retraités. 

  • Acceptez-vous la clientèle en situation de déficience intellectuelle?

Bien que cette clientèle ne soit pas spécifiquement ciblée par notre organisme, et souvent référée au Groupe Centre-Lac d'Alma, il est possible d'en retrouver parmi nos membres. La CLÉ croît en la force de l'individu qui désire apprendre. Si nous jugeons que la personne a une chance de trouver chez nous ce dont elle a besoin pour progresser et améliorer ses conditions de vie, il est possible qu'elle soit admise dans nos ateliers. C'est une décision prise cas par cas.  

  • Vos services sont-ils gratuits?

Pas tous, mais une forte proportion. Les ateliers en alphabétisation, les projets de nature artistiques ou visant l'amélioration de la confiance en soi, les formations touchant la sécurité informatique ou le soutien ponctuel, l'utilisation de nos ordinateurs, sont tous des services gratuits. Seuls nos ateliers d'introduction à la tablette, de cyberculture et d'aide individuelle en informatique sont payants.

 

Néanmoins, nous veillons à les rendre accessibles à notre clientèle en assurant des tarifs plus que compétitifs. De plus, nous sommes dotés d'une politique visant à accorder une diminution de tarif aux participants et participantes bénéficiant de la sécurité du revenu. 

  • Vos formations sont-elles offertes de jour ou de soir?

La plupart de nos formations sont offertes de jour seulement, à l'exception des ateliers de francisation qui sont offerts de soir. 

  • Est-il possible de s’inscrire à des formations à temps plein chez vous?

C'est une pratique qui n'a plus cours chez nous depuis la restructuration de 2017. Bien qu'il soit possible pour une personne de s'inscrire à de nombreux ateliers afin de généreusement remplir son horaire quotidien, le Centre de lecture et d'écriture n'offre plus de statut "temps plein" à ses participants et participantes, ni de bénéfices associés à ce statut. 

  • Puis-je faire du bénévolat à la CLÉ?

Le personnel de la CLÉ sont des employées rémunérées. Néanmoins, il arrive que nous acceptions d'impliquer des bénévoles afin d'offrir du soutien en alphabétisation ou en francisation, dans certaines situations précises. De plus, nous sommes toujours à la recherche de bénévoles qui désirent s'impliquer au sein de notre conseil d'administration. N'hésitez pas à venir nous rendre visite, afin de discuter avec nous de ce que vous aimeriez offrir comme implication bénévole. 

  • Quelles actions prenez-vous pour sensibiliser la population à l’analphabétisme? (Incluant les tables diverses, les journées sur l’alphabétisation, vidéos, etc.)

Le centre de lecture et d'écriture est très actif à l'intérieur de la communauté d'Alma et ses environs. Nous avons notamment une place à la Table de lutte à la pauvreté, une autre à la Table MSSS-MESS, en plus de nous impliquer dans la journée internationale de l'alphabétisation, et la semaine nationale de l'éducation des adultes. Toutes ces actions, doublée de visites de sensibilisation dans le milieu de la santé, en plus d'une page Facebook bien active et bien fournie, constituent nos principaux outils de sensibilisation. 

  • Qui octroie son financement au Centre de lecture et d’écriture?

La CLÉ est subventionnée par le PACTE, Programme d'action communautaire sur le terrain de l'éducation, lui-même octroyé par le Ministère de l'Éducation du Québec. Nous recevons également de l'aide de différents partenaires financiers qui commanditent généreusement la CLÉ lors de l'achat de matériel spécifique, notamment la Caisse Desjardins et Ville d'Alma. 

 

> Sur l'analphabétisme au Québec

 

  • Comment repérer une personne illettrée?

Consultez la page 3 de notre Boîte à outils. Elle contient de précieux indices permettant de repérer une personne illettrée. 

  • Combien y a-t-il d’analphabètes au Québec?

Il est extrêmement difficile de chiffrer scientifiquement le nombre d'analphabètes au Québec. En 2013, le Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) évaluait à 19% le nombre de personnes se situant au niveau 1 de littératie. Ceci signifie qu'un adulte sur cinq ( dans la tranche d'âge 16 à 65 ans)  éprouve des difficultés sérieuses à la lecture et à l'écriture. 

  • Comment se fait-il qu’ils soient si nombreux, alors que l’école est obligatoire jusqu’à 16 ans?

Malheureusement, malgré les meilleures intentions de ceux qui l'administrent, notre système d'éducation ne peut pas convenir à tous les québécois et québécoises. Plusieurs raisons peuvent expliquer le haut taux d'analphabétisme: 

​-     Le décrochage scolaire ; 

-     Soutien pédagogique inadapté à certains besoins ; 

-     Échecs répétés de l'individu le poussant à se détourner de l'écrit et de la lecture. 

D'autres causes insoupçonnées peuvent faire diminuer le taux de littératie, tel qu'un traumatisme crânien. 

  • L’analphabétisme est-il étroitement lié à des capacités intellectuelles limitées?

Absolument pas. L'analphabétisme est beaucoup plus souvent lié à la cessation des apprentissages ou à une perte des acquis qu'à des capacités intellectuelles limitées. De plus, les personnes vivant dans ces conditions font généralement preuve d'une grande ingéniosité pour dissimuler leurs difficultés, en plus de développer toutes sortes de stratégies et de réflexes pour se débrouiller dans un monde submergé par l'écrit.   ​

 

> Sur l'alphabétisation

 

  • À qui s’adressent les ateliers en alphabétisation?

Tous les adultes âgés de 16 ans et plus qui présentent des difficultés à lire et à écrire peuvent être intéressés par une démarche en alphabétisation et trouver une place pertinente dans nos ateliers en alphabétisation. 

  • Pourquoi s’alphabétiser?

De nombreuses raisons peuvent expliquer qu'une personne puisse vouloir s'alphabétiser, quel que soit son âge:

-     Les enfants : si l'adulte s'en est toujours bien sorti malgré son faible niveau de littératie, la naissance d'un enfant et le début de son parcours scolaire peut convaincre le parent de s'alphabétiser, à la fois pour donner l'exemple et pour pouvoir aider son enfant dans ses devoirs. 

-     L'employabilité : les difficultés à lire et à écrire sont une contrainte majeure à l'employabilité. 

-     Le retour aux études : parfois, l'amélioration des conditions de vie passe par un retour sur les bancs de l'école. Une démarche en alphabétisation est souvent une première étape gagnante.

Pour connaître d'autres facteurs de motivation, consultez la page 7 de notre Boîte à outils. 

  • Comment les participants en alphabétisation sont-ils accueillis et orientés par la CLÉ?

Les formatrices de la CLÉ accueillent tout nouvel arrivant avec le sourire, dans un environnement vide de tout pré-jugé. Une rencontre initiale est alors tenue, visant à déterminer le niveau de littératie, les besoins, et les objectifs de l'adulte. À la suite de quoi, notre formatrice pourra proposer une stratégie adaptée à la personne, selon ses disponibilités et les ateliers offerts lors de la session en cours ou à venir. 

  • À quoi ressemble un parcours en alphabétisation à la CLÉ?

Il n'existe pas de moule pour les parcours en alphabétisation. Chacun apprend à son rythme, et poursuit des objectifs qui lui sont bien propres. Aussi, ce n'est que selon les buts poursuivis par le participant ou la participante qu'un parcours se dessine. Dans tous les cas, nous cherchons à être le tremplin vers la réussite: amener l'adulte à reprendre confiance en lui-même et en sa capacité à réussir, à réintégrer le marché du travail ou à revenir sur les bancs de l'école afin d'obtenir un diplôme, ou ne serait-ce qu'à améliorer son rapport à l'écrit au quotidien, voilà notre objectif.

Certains ateliers sont très personnalisés et ajustés au niveau d'apprentissage de chacun, à travers des exercices (papier et/ou informatique) adaptés à la personne. D'autres, sont axés sur la communication, le fait de vivre en société, permettant de développer des habiletés sociales essentielles à certains objectifs de l'alphabétisation. 

Nous accompagnons l'adulte dans son apprentissage, mais aussi le guidons vers la prochaine étape, lorsque les pas nécessaires ont été faits. 

  • Peut-on s’inscrire à tout moment?

Oui. Il suffit de nous contacter ou de venir nous rencontrer. 

  • Doit-on suivre obligatoirement tous les cours?

Une démarche en alphabétisation est un engagement très personnel, qui nécessite  une certaine discipline et une assiduité certaine. Plus l'adulte est engagé dans sa démarche, plus elle a de chance de porter ses fruits. Néanmoins, la CLÉ n'effectue pas un contrôle serré des présences aux ateliers. 

  • Combien de temps faut-il à un adulte pour apprendre à lire et à écrire?

Tout dépend du chemin parcouru, et du chemin à parcourir. Certains auront plus de facilité, d'autres, davantage de contraintes. Un participant peut réussir à s'alphabétiser en quelques mois, d'autres pourront mettre des années à parcourir le même chemin. L'important n'est pas de se comparer, mais d'avancer.  

  • Peut-on arrêter la formation en cours de route?

Oui. Chaque individu est libre de commencer ou d'interrompre sa démarche au moment de son choix. 

  • Y a-t-il un temps minimum pour terminer notre formation?

Non. Nous respectons la vitesse de chacun, et ne mettons aucune pression pour obliger l'adulte à achever sa démarche dans un temps imparti. Chacun peut apprendre autant qu'il le veut, aussi longtemps qu'il le veut. 

  • Obtient-on un diplôme à la fin de notre formation?

Non. La CLÉ mise sur une approche non-scolarisante. Ceci signifie que nous n'évaluons pas formellement nos participants par des tests ou des examens. De plus, nous n'avons pas l'autorité gouvernementale d'octroyer un diplôme de formation. Néanmoins, des certificats de réussite sont régulièrement remis aux participants qui progressent dans leur démarche d'alphabétisation, afin de les encourager à poursuivre sur cette voie. 

 

 

> Sur l'éducation populaire

 

  • Qu’est-ce que l’éducation populaire?

L'éducation populaire vise avant tout l'acquisition ou l'amélioration des compétences individuelles de l'adulte sur le plan intellectuel, social et culturel, dans un contexte autre que le système d'éducation traditionnel. L'action citoyenne et communautaire privilégiée, elle a comme objectif l'amélioration des conditions de vie de l'individu et des groupes ciblés.  

  • Quelle est la différence entre alphabétisation et éducation populaire?

Si l'un et l'autre se font généralement dans un environnement communautaire et chaleureux, l'alphabétisation populaire emphase sur les mathématiques de base et surtout le rapport à l'écrit et qu'entretient l'adulte peu lettré. L'éducation populaire, elle, vise le maintient ou le développement d'acquis nouveaux pour l'adulte, indépendamment de son niveau de scolarité.

  • Quels sont les objectifs des services d’éducation populaire de la CLÉ?

La CLÉ est à la poursuite des mêmes objectifs que le mouvement d'éducation populaire en soit: permettre à tous les adultes de sa communauté de bénéficier d'un support adéquat à leurs besoins et intérêts, développer ou améliorer leur autonomie, leur confiance en soi et différentes habiletés intellectuelles, sociales ou culturelles. 

  • Quelle place prend l’éducation populaire au sein de la CLÉ?

La place de l'éducation populaire à la CLÉ est très importante. Nos cours d'informatique et de tablette, l'aide individuelle que nous proposons, les ateliers créatifs de jeux expressifs ou de jeux d'écriture, sans oublier les projets à saveur artistique que nous contribuons à mettre en place régulièrement, sont autant de formes de notre apport au mouvement de l'éducation populaire. 

  • Est-il possible que vous offriez un jour des formations qui ne figurent pas dans vos services actuels?

Oui! Nous sommes toujours à la recherche de manières de nous mettre à la page, et de nous démarquer. Si vous croyez qu'une formation pourrait être offerte à la CLÉ mais ne figure pas dans nos services actuels, n'hésitez pas à entrer en contact avec notre directrice générale pour en soumettre l'idée. Qui sait? 

  • Obtient-on un diplôme à la fin d’un cours en éducation populaire? 

Non, et pour les mêmes raisons que nous n'en remettons pas aux finissants en alphabétisation populaire. Nous visons le développement personnel de l'adulte, et non l'attribution d'un diplôme accrédité. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La CLÉ

Centre de lecture et d'écriture

Plan du site

Dernière mise à jour: 24 janvier 2019

© 2019

Taïna Rioux-Maltais, Directrice générale

415 rue Collard

Alma, Québec

G8B 1N1

lacle@abc02.org

Tél : 418 480-3447

Suivez-nous sur Facebook! 

  • Facebook Clean